Orages: cet agriculteur devrait débourser 18.000 euros pour réparer les dégâts survenus sur le plastique de sa bâche

par BFMTV

Alors que le ministre de l'Agriculture assure que l'état de catastrophe naturelle sera décrété après les intempéries, sur le terrain, les agriculteurs ne peuvent que constater la désolation.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.