Opération Barkhane : mort de deux soldats français en quatre jours

par La Dépêche

  • info

Deux soldats français de l'opération Barkhane sont morts en quatre jours Le légionnaire de première classe Kevin Clément avait 23 ans Le brigadier Dmytro Martynyouk avait 29 ans Emmanuel Macron "s'incline avec un profond respect devant le sacrifice du soldat" Florence Parly, ministre des Armées, s'associe à la douleur du 1er Régiment étranger de cavalerie 5100 militaires sont mobilisés pour l'opération Barkhane 43 soldats français sont morts au Sahel depuis 2013

Vos réactions doivent respecter nos CGU.