"On s'est vraiment sentis abandonnés." Hugues Reynal, Français bloqué en Chine témoigne

par BFMTV

Alors qu'un deuxième avion de rapatriés est parti dimanche de Chine, pour atterrir sur la base militaire d'Istres (Bouches-du-Rhône), tous les Français qui veulent quitter le pays, en raison du coronavirus, n'ont pas encore pu le faire. Hugues Reynal, un Français originaire d'Albi, dans le Tarn, était parti rejoindre sa compagne en Chine pour fêter le Nouvel an chinois. Il s'est alors retrouvé coincé à Gong'An, une ville placée en quarantaine le 24 janvier, sans la possibilité de rejoindre un aéroport international.  

Vos réactions doivent respecter nos CGU.