"On n'a pas envie qu'il soit dans notre ville" Des opposants au concert de Cantat font face à ses fans à Montpellier

par BFMTV

La pression ne faiblit pas sur Bertrand Cantat. L’ancien chanteur de Noir Désir, condamné en 2004 pour le meurtre de sa compagne Marie Trintignant et libéré de contrôle judiciaire en 2011, est revenu sur le devant de la scène le 1er décembre 2017 pour la sortie de son premier album solo. Déprogrammé de plusieurs festivals en raison des polémiques sur sa remise en liberté, il a renoncé à sa tournée des festivals d’été - mais pas à ses concerts. Il a cependant indiqué hier soir, sur la scène de Montpellier, qu’il s’agirait de sa dernière tournée. “J’ai payé la dette à laquelle la justice m’a condamné”, a affirmé le chanteur sur les réseaux sociaux, en invoquant le droit à la réinsertion et celui d’exercer son métier.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.