"On fait un signalement mais rien ne se passe derrière": ancienne enseignante à Conflans-Sainte-Honorine, Céline témoigne

par BFMTV

En 2015, Céline était enseignante à Conflans-Sainte-Honorine. Pendant la minute de silence en hommage à Charlie Hebdo, un de ses élèves a dessiné une kalachnikov. "On fait un signalement mais rien ne se passe derrière", explique-t-elle.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.