Obsèques de Maurane : la lettre déchirante de sa fille

par 6MEDIAS

"Je n'ai pas assez d'un corps pour ressentir la douleur que j'éprouve." C'est par ces mots que Lou a dit un dernier au revoir à sa mère Maurane ce jeudi 17 mai. Lors des obsèques, la fille de la chanteuse et de Pablo Villafranca a enfin brisé le silence. Une lettre posthume bouleversante pour celle qui refuse de croire à la mort de sa mère à seulement 57 ans. "Je ne sais pas pourquoi je prononce ce texte aujourd'hui puisque tu vas revenir. C'est absurde, c'est étrange. Ta disparition me fait grandir comme elle me projette 15 ans en arrière", raconte-t-elle dans le texte diffusé par le média belge La Libre. Un message très émouvant dans lequel elle fait la liste de ce qui va lui manquer. "Ta main sur la mienne en attendant l'opération des yeux. Ta voix au téléphone: "Ma choute". Ton impatience, mon agacement. Ta honte de mal faire, ton isolement. Ma souffrance de ne pas avoir eu le temps de te dire que je t'aimais. Ma pudeur, mon mutisme face à ta mélancolie", a déclaré Lou qui explique redouter le moment où elle commencera à lui manquer vraiment, comme si elle n'avait pas encore réalisé que sa mère est partie définitivement. "J'aimerais te serrer dans mes bras. J'aimerais tout faire pour toi. J'aimerais que tu reviennes. Je commençais seulement à grandir et tu ne m'as pas laissé le temps de t'emmener faire le plus beau des voyages et tu t'en es allée seule. Ne m'abandonne pas", lance-t-elle au micro de l'église, rapporte La Libre, expliquant qu'elle a encore tant de choses à lui dire.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.