Nuit de violences à Compiègne : le procureur évoque des attaques concertées

par Le Parisien

Le centre technique de Compiègne, au Nord de la ville a été le théâtre de 5 départs de feu simultanés à deux endroits différents. Bilan : trente-quatre voitures entièrement détruites et dix-huit sauvées par les pompiers. Dans le même temps, au sud de la ville, dans le quartier du Clos-des-Roses, 15 vigiles se sont faits attaquer par une cinquantaine de délinquants, cagoulés. Trois vigiles se sont retrouvées coincés et ont trouvé refuge in extremis chez une habitante.

Les forces de l'ordre ont dû les exfiltrer. A 00 h 30, le calme était revenu au Clos-des-Roses pendant que les pompiers veillaient à l'autre bout de la ville à ce que l'incendie soit totalement contenu. D'après certaines sources, l'incendie du centre technique municipal aurait servi de diversion pour attaquer les agents de sécurité qui, par leur présence depuis le début de la semaine, mettaient à mal le business des trafiquants de drogue.

http://www.leparisien.fr/#xtor=AL-1481423430

Vos réactions doivent respecter nos CGU.