Nucléaire: Guéant admet des "défaillances" dans la sécurité

par afp

Le ministre de l'Intérieur, Claude Guéant, a reconnu lundi 5 décembre des "défaillances" dans le dispositif de sécurité, après l'intrusion dans la matinée de militants de l'organisation écologiste Greenpeace dans la centrale nucléaire de Nogent-sur-Seine dans l'Aube. Durée: 01:00

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU