Nucléaire, à la fin c’est l’Allemagne qui gagne - 09/09

par BFMTV

Selon le commissaire européen au Budget, la Commission européenne a tranché. Elle a exclu, selon lui, le nucléaire de ses obligations vertes, autrement dit des titres de dettes dont le montant doit financer des investissements en faveur de la transition énergétique et écologique. Est-ce une grosse claque pour nous ? On en débat avec: Géraldine Woessner, journaliste au “Point”. Et Christophe Ramaux, économiste atterré.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.