Noyade à Saint-Cyr Coëtquidan: le tribunal "a trahi mon frère" (Jallal Hami)

par AFPTV - Premieres images

  • info

"J'ai dit (au président du tribunal) qu'il avait trahi mon frère et qu'il avait trahi la justice de notre pays", réagit Rachid Hami après la condamnation à des peines de prison avec sursis de trois militaires pour la noyade de son frère Jalall, élève officier en 2012 à Saint-Cyr Coëtquidan. Quatre autres prévenus, également poursuivis pour homicide involontaire, sont relaxés. SONORE

Vos réactions doivent respecter nos CGU.