Nouvelles études sur le Covid-19 : où se contamine-t-on ?

par LCI

  • info

En croisant les déplacements de 98 millions d'Américains via leur téléphone et la dynamique de l'épidémie, des chercheurs de l'université de Stanford ont estimé que les restaurants, les salles de sports et les bars sont des lieux à risque d'infection, devant les hôtels, les lieux de culte et devant les cabinets médicaux et les épiceries. Or, cette étude a été menée en mars, au moment de la première vague de l'épidémie. D'après Pascal Crépey, enseignant-chercheur en épidémiologie et biostatistique à Renne : "Elle ne permet pas d'évaluer l'efficacité des mesures prises actuellement pour limiter ces contaminations dans ces lieux."La question est primordiale pour les bars, les restaurants, les salles de sports actuellement fermés, mais qui espèrent rouvrir dans quinze jours, à condition de renforcer les mesures sanitaires déjà mises en place. Selon les chercheurs de Stanford, si on n'accepte que 20% des clients habituels des magasins, le risque d'infection chute de 80%. Cette donnée pourrait guider le gouvernement au moment du déconfinement. Une étude de l'Institut Pasteur est également très attendue, il est en train de chercher secteur par secteur les lieux de contamination.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.