Notre-Dame de Paris : le chantier de reconstruction continue

par LCI

  • info

De leur poste d'observation, les gargouilles et les chimères de Notre-Dame assistent à un spectacle permanent depuis 19 mois. À 50 mètres de hauteur, un décor de milliers de tubes d'acier se désosse sous leurs yeux avec pour principaux acteurs, les échafaudeurs. Une tâche délicate, souvent périlleuse, mais qu'ils font avec passion. D'autant plus que la sécurisation de l'édifice est leur priorité. Alors peu à peu, cet échafaudage qui avait résisté à l'incendie disparaît, à l'extérieur comme à l'intérieur.L'établissement public chargé de la reconstruction de Notre-Dame veut conduire plusieurs chantiers en même temps. Ceci afin de continuer à envisager une réouverture, au moins partielle, cinq ans après l'incendie. L'échafaudage servira ainsi à restaurer les voûtes, mais également à préparer dès maintenant les constructions de la flèche. Pour rattraper le temps perdu durant le premier confinement, les postes ont été doublées. La prochaine étape importante sera d'enlever les poutres calcinées. Une opération qui se fera sous le contrôle de la police judiciaire.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.