«Non, l’école n’est pas un lieu d’accélération de l’épidémie», affirme le pédiatre infectiologue Robert Cohen

par leparisien

Pour le pédiatre infectiologue Robert Cohen, si on observe une augmentation des cas de Covid-19 dans les écoles, c’est parce que les enfants sont plus testés et parce que le virus circule tout simplement plus. Il explique que les enfants sont moins contagieux car ils ont moins de récepteurs au virus au niveau des muqueuses nasales. « Ils ont aussi une immunité entraînée car ils sont souvent infectés par d’autres virus ». Les enfants ont aussi « plus d’infections récentes à d’autres coronavirus ». Résultat, les enfants se contaminent beaucoup moins entre eux. « L’école n’est pas un lieu d’accélération de l’épidémie », tranche le pédiatre infectiologie Robert Cohen.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.