Naypyidaw, le piège birman

par France 24 FR

  • info

Alors que la Birmanie connaît un nouveau déferlement de violences, Reporters a puisé dans ses archives pour mieux comprendre la situation actuelle. Depuis le coup d’État militaire du 1er février, les manifestations pro-démocratie sont réprimées dans le sang et plus de 3 000 personnes ont été arrêtées, dont l’ancienne dirigeante Aung San Suu Kyi. L'armée birmane montre aujourd’hui le visage qui était le sien pendant les décennies de dictature militaire, et la cohabitation des dernières années avec le camp pro-démocratie semble déjà loin.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.