Mur anti-migrants : les tensions semblent s'apaiser entre l'Italie et l'Autriche

par euronews-fr

Mis sous pression par l’Autriche, le ministre de l’Intérieur italien a donné des gages au gouvernement autrichien en matière de politique migratoire lors d’une rencontre à Rome ce jeudi. Angelino Alfano a présenté les grandes lignes du plan de gestion de crise que l’Italie doit prochainement soumettre à l’Union européenne : il inclue la mise en place de centres d’identification en mer pour renvoyer plus rapidement les migrants économiques et une aide plus poussée aux pays d’origine et de transit. “Nous soutenons l’initiative italienne de travailler à une solution européenne commune, en particulier avec les pays du Maghreb et la Lybie”, a réagi le ministre de l’Intérieur autrichien Wolfgang Sobotka. Vienne avait annoncé mercredi son intention de fermer la frontière avec son voisin transalpin pour tarir le flux d’entrées sur son territoire. Les autorités autrichiennes ont d’ors et déjà entamé la construction de postes-frontières au col du Brenner, l’un de ses principaux axes comm

Vos réactions doivent respecter nos CGU.