Municipales, la date qui divise

par BFMTV

"La vie démocratique doit reprendre ses droits", c'est l'un des arguments du Premier ministre qui a reconnu l'absence de consensus. Un soulagement pour certains élus qui souhaitent faire redémarrer les projets, une mauvaise décision pour ceux qui dénoncent une campagne électorale impossible.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.