Mort de Rémi Fraisse: le gendarme devrait bénéficier d'un non-lieu

par BFMTV

Le gendarme qui a tiré la grenade présumée responsable de la mort de Rémi Fraisse a été placé vendredi sous le statut de témoin assisté. Une décision que son avocat qualifie de "suite logique" et qui pourrait fermer la porte à un procès de l'affaire. Le sous-officier avait lancé une grenade offensive qui avait provoqué la mort du jeune militant écologiste lors d'affrontements entre CRS et manifestants sur le site du barrage de Sivens en 2014.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.