Mise au point de François Lenglet sur l’accord de la taxe des Gafa

par LCI

  • info

Si les sept sont parvenus à un accord actuellement, c’est parce que les Etats-Unis ont changé de pied. Le président Biden va augmenter les impôts sur les sociétés chez lui pour financer ces gigantesques investissements dans les infrastructures, dans l’éducation. Le prochain budget américain atteint 5 000 milliards d'euros. Il veut donc limiter le risque d’évasion fiscale en augmentant les impôts chez les autres aussi. Quant aux autres, eux aussi, ils ont besoin d’argent. Il leur faut éponger la dette Covid et le faire sur le dos des multinationales, c’est tout bénéfice. Les grandes entreprises sont une chair à canon fiscale que les opinions publiques adorent. Qui défendra Google, Amazon ou Apple qui ont tellement profiter du confinement ? En 2020, les profits d’Amazon ont progressé de 84%. Après 40 ans de baisse, l’impôt sur les entreprises amorce sa remontée. C’est le signe avant-coureur d’une hausse mondiale des prélèvements. Un nouveau cycle idéologique et budgétaire. Cet accord du G7 devra être validé par les autres en juillet, Chine et Inde comprises. Et il restera à surveiller sa mise en œuvre dans les législations nationales.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.