Migrants à la frontière polonaise : Varsovie incrimine Moscou

par France 24 FR

Le Premier ministre polonais, Mateusz Morawiecki, a accusé mardi 9 novembre le président russe Vladimir Poutine d'orchestrer la #crisemigratoire à la frontière entre la #Pologne et la #Biélorussie. D'après Varsovie, entre 3 000 et 4 000 personnes sont massées à la frontière depuis lundi et tentent de survivre dans un camp de fortune, par des températures glaciales. L'UE a annoncé une surveillance accrue de vingt pays, dont la Russie, soupçonnés d'avoir organisé l'acheminement de migrants vers Minsk.

Vidéo suivante dans 5 secondes

Autres vidéos

Lecture automatique

Liens commerciaux