MH370 : confusion autour des débris retrouvés à La Réunion

par euronews (en français)

La France a déployé des moyens supplémentaires à La Réunion, une semaine après la découverte d’un morceau d’aile qui pourrait provenir du vol MH370. Seule la Malaisie affirme pour l’instant qu’il s’agit bien d’une pièce du Boeing disparu en mer. Elle indique aussi que des restes de hublots et de sièges ont été retrouvés, mais le gouvernement australien estime, de son côté, peu probable qu’ils proviennent du même avion.

Cette cacophonie suscite la colère des familles chinoises : “Le gouvernement malaisien dit être certain que le morceau d’aile appartient au MH370, mais la France n’a pas confirmé, souligne l‘épouse d’un passager. Nous demandons au gouvernement qu’il nous donne des explications.’‘

Cette femme veut connaître la vérité sur la disparition de son fils : ‘‘Je veux que le gouvernement nous donne un élément fiable et convaincant, car cela fait plus de 500 jours qu’on attend.’‘

Une trentaine de proches de disparus ont demandé à rencontrer des officiels malaisiens à Pékin, m

Vos réactions doivent respecter nos CGU.