Meurtre de femmes kurdes, Kendal Nezan parle d'assassinat politique

par BFMTV

Le président de l'Institut kurde de Paris, Kendal Nezan, a qualifié d'"assassinat politique" le meurtre des trois militantes kurdes tuées d'une balle dans la tête au centre d'information kurde de Paris.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.