Météo France : un supercalculateur pour de super prévisions ?

par LCI

  • info

Pour nombre d’entre nous, jeter un coup d’œil aux prévisions météo, c’est une habitude ancrée. Et chacun y va de son avis sur la fiabilité. Grâce à un nouveau supercalculateur, baptisé Belenos, le dieu celte du soleil, un méga ordinateur, cinq fois plus puissant que son prédécesseur. "Ça nous permet de faire dix milliards d'opérations par seconde. C’est considérable et c’est ce qu’il nous faut pour être efficace", précise Alain Beuraud, chef de projet supercalculateur chez Météo France. Beaucoup plus de calcul, mais pourquoi faire ? Dans un premier temps, rendre ses cartes de prévision encore plus précises. Pour Météo France, c’est primordial, notamment lors de violentes intempéries. “On espère pouvoir vous prévenir notamment dans les situations de vigilance, une à deux heure plus tôt, ce qui peut changer des choses sur la façon dont vous vous mettrez à l’abri le jour où c’est nécessaire", explique François Lalaurette, directeur des opérations pour la prévision chez Météo France. Une course contre le temps, c’est tout l’enjeu pour mieux protéger les populations et mieux prévenir les professionnels soumis aux aléas climatiques, comme les agriculteurs. Le coût du projet est de 144 millions d’euros, un supercalculateur en rodage qui devrait donner ses premiers résultats d’ici 2022.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.