Maurice Herzog "des illusions non des espoirs oui"

par INA catalogue

  • info

Peu avant son départ pour Tokyo où se déroulent les Jeux Olympiques 1964, le Secrétaire d'Etat à la Jeunesse et aux Sports Maurice HERZOG donne son sentiment sur les athlètes français : "j'espère que les résultats qu'obtiendra notre délégation seront honorables. Néanmoins je crois que il faut se garder d'un optimisme exagéré. Des illusions non, des espoirs oui". Il explique pourquoi malgré certains succès ces dernières années, la France ne peut pas rivaliser avec des pays comme les Etats-Unis ou la Russie quand au nombre de médailles pouvant être espéré. Il revient sur la préparation physique et mentatle des sportifs grâce à des stages, aux moyens financiers donnés aux fédérations.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.