Mathieu Devlaminck (UNL): "On ne voit pas comment les lycées vont pouvoir rester ouverts plus de deux semaines sans devenir des clusters"

par BFMTV

Mathieu Devlaminck, président de l'Union nationale lycéenne (UNL), exprime lundi son inquiétude sur le risque de propagation du Covid-19 dans les lycées. "On ne voit pas comment les lycées vont pouvoir rester ouverts plus de deux semaines sans devenir des clusters", assure-t-il sur BFMTV.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.