Maroc-Polisario: que se passe-t-il dans le Sahara occidental?

par l'Opinion

  • info

Le Front Polisario, qui revendique l’indépendance du Sahara occidental, a accusé vendredi le Maroc d’avoir brisé le cessez-le-feu conclu en 1991 et d’avoir « engagé une bataille et déclenché une guerre ». Les autorités marocaines avaient annoncé dans la matinée une intervention pour rétablir la liberté de circulation sur le principal axe routier menant vers la Mauritanie, bloqué depuis le 21 octobre dernier par des partisans du Front Polisario. Le point de passage frontalier de Guerguerat, à l’extrémité sud-ouest de l’ancienne colonie espagnole, contrôle l’accès vers la Mauritanie et, au-delà, l’Afrique de l’Ouest. Le Front Polisario, qui se bat pour l’indépendance du Sahara occidental depuis près d’un demi-siècle, avait prévenu qu’il riposterait si des éléments militaires, sécuritaires ou civils marocains pénétraient dans le secteur de Guerguerat, ajoutant qu’une telle initiative risquerait de « mettre fin au cessez-le-feu et déclencher une nouvelle guerre ». Des partisans du mouvement indépendantiste ont bloqué tout passage à Guerguerat pour protester contre la formulation d’une résolution des Nations unies jugée trop favorable au Maroc. Schéma à l’appui, Jean-Dominique Merchet, journaliste au service international, tente de vous donner les clés pour comprendre la situation dans le Sahara occidental.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.