Maroc : ouverture et renvoi du procès du journaliste Omar Radi

par France 24 FR

  • info

Le procès du journaliste marocain Omar Radi, en détention préventive depuis fin juillet pour des accusations de viol et d'espionnage, s'est ouvert mardi à Casablanca et a immédiatement été renvoyé au 27 avril. Ce journaliste de 34 ans, connu pour son engagement en faveur de la défense des droits humains, est accusé à la fois d'avoir reçu des "financements étrangers", d'"atteinte à la sécurité intérieure de l'Etat" et de "viol". Omar Radi nie les faits reprochés. Une presse indépendante existe-t-elle encore au Maroc? Elément de réponse avec la reporter Aida Alami.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.