Marine Le Pen annonce sa totale adhésion à la proposition du ministre de l’Intérieur d’expulser "tout étranger qui a commis des actes graves" : "C'est 100 fois oui !"

par Jeanmarcmorandini.com

Marine Le Pen a dit ce dimanche, sur BFMTV sa totale adhésion à la proposition du ministre de l’Intérieur d’expulser « tout étranger » qui « a commis des actes graves ». « S’il veut expulser les étrangers coupables de crimes et de délits c’est 100 fois oui », a affirmé la cheffe de file des députés Rassemblement national.

Dans un entretien au journal « Le Monde » samedi, Darmanin avait dit vouloir « permettre l’expulsion de tout étranger reconnu coupable d’un acte grave par la justice, quelle que soit sa condition de présence sur le territoire ».

Aujourd’hui, la loi fixe des conditions pour empêcher l’expulsion d’étrangers, notamment une arrivée sur le territoire avant l’âge de 13 ans, une disposition que le ministre souhaite faire sauter. Cette mesure doit être intégrée à la future loi d’orientation et de programmation du ministère de l’Intérieur (Lopmi).

«Je vais être explicite : nous voulons permettre l'expulsion de tout étranger reconnu coupable d'un acte grave par la justice, quelle que soit sa condition de présence sur le territoire national.» Voilà la volonté formulée par le ministre de l'Intérieur, lequel devrait porter une loi consacrée à la sécurité dans les mois à venir.

«On signera des deux mains», s'est en réponse félicitée Marine Le Pen. «On va même améliorer son texte, à mon avis, pour lui permettre d'être plus efficace, d'être plus performant», a-t-elle poursuivi, ne voyant «aucune difficulté» à soutenir ce texte. «C'est dans notre projet depuis des années.»

Vos réactions doivent respecter nos CGU.