Marie-Pierre, sinistrée de Saint-Martin-Vésubie: "C’est un point de non-retour vers notre vie d’avant"

par Nice Matin

  • info

Elle était propriétaire depuis quatre ans du clos joli, une demeure Belle époque, qui a été éventrée en deux lors du passage de la tempête Alex. Elle est maintenant "à flanc de falaise", et n’est "plus du tout habitable comme probablement le terrain, qui n’est plus exploitable". Elle a été obligée de quitter Saint-Martin-Vésubie. Une décision difficile à prendre, mais presque obligatoire, pour cette professeure de philosophie. Reportage: Elise Martin

Vos réactions doivent respecter nos CGU.