Marchés : quand les Américains veulent taxer le trading haute fréquence...

par Ecorama

  • info

Taxer le trading à haute fréquence : cette idée à été remise au goût du jour par un gouverneur démocrate. Une taxation mal vue du côté des acteurs des marchés financiers mais qui pourrait rapporter la bagatelle de 10 milliards de dollars par an. Bonne ou mauvaise idée ? Les explications de Laurent Grassin, directeur de la Rédaction de Boursorama. Ecorama du 10 septembre 2020, présenté par David Jacquot sur Boursorama.com

Vos réactions doivent respecter nos CGU.