Marche nationaliste à Moscou

par euronews-fr

De 200 à 300 ultranationalistes ont défilé ce samedi dans les rues de Moscou pour la traditionnelle "Marche Russe" du 4 novembre, jour férié célébrant l'Unité nationale. Les autorités avaient donné leur feu vert à cette manifestation de l'extrême-droite, mais la police a procédé à une trentaine d'interpellations. L'un des organisateurs du rassemblement a été arrêté et un autre leader nationaliste a fait savoir que son appartement avait été perquisitionné au cours de la matinée. Les manifestants ont scandé des slogans hostiles au pouvoir, tels que "Vladimir Poutine est un voleur" ou bien encore "Liberté pour les prisonniers politiques".Considéré comme le principal opposant au chef du Kremlin, le blogueur Alexeï Navalny n'a plus participé depuis six ans à cette "Marche" qui mobilise de moins de moins de militants. Russie: Dizaines d'arrestations à une marche nationaliste - Cette «Marche Russe», qui réunit tous les 4 novembr... https://t.co/054DeQOggj- Actualités Suisse (@SuisseSUI) 4 novembre 2017

Vos réactions doivent respecter nos CGU.