Manifestations sanglantes en Birmanie : «C'est une atmosphère de guerre», témoigne une Française

par Le Parisien

Depuis un mois, la Birmanie vit au rythme des manifestations contre la junte militaire auteur d’un coup d’Etat contre la démocratie. Hier des affrontements ont fait 38 morts en une journée selon l’ONU. Henriette, expatriée française, raconte la vie à Rangoun dans cette « ambiance de guerre ». Elle a la voix qui tremble et les larmes aux yeux. Henriette vit depuis 5 ans en Birmanie. Elle voit la tension monter depuis quelques jours, entend les tirs et voit les barrages de fortune érigés dans les quartiers pour empêcher la progression de la police. Au début, dans la rue, il y avait tous les âges d’après elle. Puis avec les violences, c’est la jeunesse qui a continué à manifester. « Ces jeunes, j’ai l’impression de les connaître » explique-t-elle émue. « Il y a un mois, ils étaient vissés à leur portable et écoutaient de la pop Coréenne. Et tout d’un coup on les découvre en guerriers ! ».

Vos réactions doivent respecter nos CGU.