Manifestations pour la réouverture des messes : Gérald Darmanin n'hésitera pas à "envoyer les policiers"

par Kangai News

  • info

Manifestations pour la réouverture des messes : Gérald Darmanin n'hésitera pas à "envoyer les policiers" en cas "d'acte répété". Le ministre de l'Intérieur réunira lundi les représentants des principaux cultes afin d'évoquer "les conditions dans lesquelles pourraient se tenir à nouveau des cérémonies dans les lieux de culte". Le ministre de l'Intérieur s'est montré ferme vendredi 13 novembre : "Je ne souhaite pas envoyer les policiers et gendarmes verbaliser des croyants devant une église, évidemment, mais s'il s'agit d'un acte répété et manifestement contraire aux lois de la République, je le ferai dès ce week-end", a indiqué Gérald Darmanin au micro de Franceinfo, ajoutant qu'il n'y aurait "plus de week-end de mansuétude". Des rassemblements pour protester contre l'interdiction des messes pendant le confinement sont prévus ce week-end à Bordeaux, Nantes, Paris ou encore Lyon.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.