Mali: Macron déplore la "mauvaise jurisprudence" de la reconnaissance d'un "putschiste"

par AFPTV - Premieres images

  • info

Le président français Emmanuel Macron déplore que la Communauté économique des États de l'Afrique de l'Ouest (Cédéao) ait "reconnu" le colonel Assimi Goïta comme président de la transition au Mali, après un deuxième putsch, y voyant une "mauvaise jurisprudence" pour l'Afrique et une "erreur". SONORE

Vos réactions doivent respecter nos CGU.