MakAIr, un respirateur nantais qui s'exporte en Inde

par Nantes Soir

  • info

C’était il y a un peu plus d’un an. La France affrontait la première vague de Coronavirus. Des entrepreneurs, industriels, chercheurs et professionnels de santé créaient un respirateur artificiel made in Nantes en un temps record. Le « MakAir », c’est son nom, va désormais être utilisé dans des hôpitaux indiens…

Vos réactions doivent respecter nos CGU.