Maisons Mère-Enfant : les excuses de l'Etat irlandais

par Euronews FR

  • info

"Nous avons adopté une morale et un contrôle religieux pervers, un jugement et une certitude morale", mais nous avons rejeté nos filles, a déclaré le Premier ministre irlandais.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.