Madrid reconfiné partiellement : «Ce sont toujours les mêmes qui payent», peste un habitant

par leparisien

Débordée par l'explosion de cas de Covid-19, la région de Madrid serre la vis pour près d'un million d'habitants. A partir de lundi, et pour une durée de deux semaines, environ 850 000 personnes auront une liberté de mouvement restreinte, afin de tenter de freiner la deuxième vague de l'épidémie. Les habitants des zones concernées ne pourront quitter leur quartier que pour aller travailler, aller chez le médecin ou amener leurs enfants à l’école.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.