Madonna défend son speech anti-Trump et prône l’amour

par 20Minutes

La chanteuse a confié lors de la Women's March avoir songé à «faire sauter la Maison Blanche». La chanteuse est revenue sur ses propos, sur son compte Instagram. «Je ne suis pas violente, je n'encourage pas la violence. Agir dans la colère ne résout rien. La meilleure manière de changer les choses, c'est avec amour.»

Durée: 01:00

Vos réactions doivent respecter nos CGU.