Made in France : l'heure du retour des montres Lip

par LCI

  • info

Depuis sa plus tendre enfance, Pierre-Alain Berard, directeur général de Lip, rêve de montres. Il est actuellement à la tête d'une manufacture de maître du temps. Lip, la première marque d'horlogerie française encore en activité, dont l'histoire aurait pu s'arrêter nette. En 1973, la société a déposé le bilan. La marque va être sauvée, mais la fabrication a été délocalisée en Chine, puis réimplantée en Franche-Comté, dans son fief historique, en 2015. Dans le métier, tout commence par un geste noble, celui de la pose des aiguilles sur le cadran. Avec la minutie, une qualité première des horlogers, la concentration est de mise, car il ne faut pas rater la fabrication de la tige couronne, un élément essentiel. Une montre va passer entre six mains expertes avant de prendre vie. Il faut cinq jours pour fabriquer une montre et des milliers de dessins et d'ébauches pour l'imaginer. Actuellement, 40 000 montres Lip sont fabriquées dans sa manufacture dans la vallée du Doubs.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.