Macron annonce la création d'un "délit d'outrage sexiste"

par afp

Emmanuel Macron a confirmé samedi 25 novembre la création prochaine d'un "délit d'outrage sexiste" punissant le harcèlement de rue. Il a également annoncé l'allongement du délai de prescription applicable aux crimes sexuels commis sur mineur.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.