loxygenotherapie-pour-soulager-les-malades-de-la-covid-19

par Var Matin

  • info

Lancée mi-avril à l’hôpital Ste-Anne de Toulon, l’étude du traitement se poursuit. L’objectif est de permettre une meilleure oxygénation des patients touchés par la maladie. Des premiers résultats encourageants mais gare à un emballement trop précipité.À l’heure où le monde retient son souffle sur un potentiel vaccin contre la Covid-19, Jean-Eric Blatteau poursuit, lui, ses tests.Lui n’est pas à la recherche d’un sérum octroyant une immunité contre le virus, mais il souhaite que la convalescence liée à la contraction du coronavirus soit plus simple.Depuis mi-avril, le professeur, qui exerce à l’hôpital Sainte-Anne de Toulon, s’affaire à proposer un traitement par oxygénothérapie hyperbare aux patients atteints de pneumonie à cause du virus.Actuellement, environ trente-cinq individus ont été choisis pour suivre cette expérimentation.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.