Loi anti-IVG en Espagne : « Une loi régressive et dangereuse »

par Le Parisien

Plusieurs associations et organisations féministes se sont rassemblées vendredi vers 13 heures devant l'ambassade d'Espagne à Paris pour manifester contre un projet de loi qui vise à interdire le droit à l'avortement aux femmes en Espagne. Le texte espagnol prévoit en effet d'autoriser l'avortement uniquement dans deux cas précis : si la grossesse est un danger pour la vie, la santé physique ou psychologique de la femme ou si la grossesse est la conséquence d'un viol. "Une régression dramatique pour les droits des Espagnoles", dénoncent de conserve, la Cadac, le Planning familial de Paris, l'Association nationale des centres d'interruption de grossesse et de contraception et le Collectif Tenon.

http://www.leparisien.fr/#xtor=AL-1481423430

Vos réactions doivent respecter nos CGU.