Lionel Messi est arrivé à Paris où il doit signer son contrat après sa visite médicale - Les supporters fous de joie - Il sera présenté demain à 11h à la presse par le Club

par Jeanmarcmorandini.com

Lionel Messi a quitté mardi Barcelone et l'Espagne pour s'engager au Paris-SG, un coup sensationnel du club français dans sa quête de sacre européen et de reconnaissance internationale. Au moment où son portrait géant était décroché du Camp Nou, la superstar argentine est arrivée vers 13h20 à l'aéroport de Barcelone-El Prat, accompagné par sa femme et ses trois enfants, a constaté une journaliste de l'AFPTV. Sur son compte Instagram, son épouse Antonella Occuzzo a posté une photo du couple souriant dans l'avion, avant le décollage, en route "pour une nouvelle aventure à cinq", selon la légende de la photo. Son père et conseiller, Jorge Messi, était arrivé peu avant lui, suivi par les caméras et escorté par la police.

Aux journalistes qui lui demandaient si son fils allait bien s'engager à Paris, Jorge Messi a répondu par un "oui" laconique. Comme la veille, avant même que la nouvelle de son arrivée à l'aéroport catalan ne soit connue, des supporters parisiens l'attendaient fébrilement.

closevolume_off

Et au Parc des Princes, des employés nettoyaient et mettaient en place le tapis rouge de l'entrée VIP du stade où le joueur, qui doit également passer une visite médicale, devrait passer aussi. "J'étais déjà là hier (lundi)", explique Chris Liu, un comptable de 28 ans, maillot du PSG sur les épaules, venu au Bourget. "C'est l'un des meilleurs joueurs de tout les temps, le voir en vrai ce n'est pas une occasion qui se présente tous les jours." Les acteurs de la Ligue 1, eux aussi, ont partagé leur enthousiasme durant le week-end quant à la probable arrivée du sextuple Ballon d'or.

Tout comme les joueurs parisiens: "C'est le joueur le plus fort du monde. Je suis ému et content à l'idée de l'avoir dans notre équipe", a indiqué le gardien italien champion d'Europe, Gianluigi Donnarumma, dans un entretien diffusé mardi par Sky Italia. "C'est déjà la folie pour Messi", explique mardi le quotidien Le Parisien.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.