Les vérificateurs : la promesse des 10 000 lits de réanimation d'Emmanuel Macron est-elle réaliste ?

par LCI

  • info

Le nombre de lits de réanimation en France est monté jusqu'à 10 000 lors de la première vague. Mais à l'époque, seules deux régions sont touchées, l'Île-de-France et le Grand Est. Et les soignants pouvaient donc venir en renfort pour ouvrir des lits supplémentaires. Selon nos informations, maintenant que l'épidémie touche tout l'Hexagone, des soignants de l'armée devraient être redéployés depuis Mayotte vers la métropole.Au total, les services de santé des armées comptent 2 500 médecins, auxquels pourraient venir s'ajouter la réserve sanitaire de 26 000 personnes ou encore les 36 000 étudiants en médecine mobilisables. Mais attention, très peu sont formés à la réanimation, qui nécessite des compétences bien spécifiques.Pour atteindre les 10 000 lits de réanimation, il y a aussi les déprogrammations. Elles ont été massives le printemps dernier. Afin d'atteindre l'objectif fixé par le chef de l'État, 72% des opérations a été reporté, avec des conséquences graves pour les autres patients. Dans tous les cas, certaines régions en tension ne pourront d'ores et déjà pas ouvrir de lits supplémentaires. Selon le ministère de la Santé, les Hauts-de-France par exemple ont atteint leur capacité maximale.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.