Les œuvres les plus marquantes du Voyage à Nantes

par Ouest France

  • info

Cet été, c’est la dixième édition du Voyage à Nantes. Depuis 2011, l’événement culturel a fait de Nantes une ville repérée pour sa promotion de l’art dans l’espace public, un levier de son développement touristique. Certaines œuvres ont marqué plus que d’autres. Celle qui revient le plus dans la bouche des passants, c’est « Rideau », la cascade de l’opéra Graslin, œuvre de Stéphane Thidet, en 2020.  Toujours en 2020, la sculpture « Fontaine », de l’artiste Elsa Sahal, sorte de pendant féminin du Manneken Pis bruxellois, ressort. 

Cette année, le Van propose de découvrir 128 œuvres, comprenant les enseignes, les chambres d’artistes et le mobilier urbain, qui restent en place de façon pérenne. Chaque année, en début d’été, Le Voyage à Nantes se régénère pour piquer la curiosité des Nantais et des touristes et faire de la culture un facteur fort de cohésion.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.