Les Tschäggättä, une tradition valaisanne du Lötschental

par LCI

  • info

C'est une vallée reculée des Alpes suisses, là où hivers enveloppent les chalets et les vents du nord glacent les hauts sommets. En cette saison froide, le Lötschental sommeille. Mais chaque mois de février, à la nuit tombée, un étrange cortège surgit de nulle part. On les appelle les Tschäggättä, des personnages effrayants qui brisent le silence et qui vous défient. Depuis trois siècles, ils font revivre un des plus fascinants carnavals de toute la Suisse.Pour comprendre les Tschäggättä, il faut rencontrer l'un de leurs créateurs, Heinrich Rieder-Jersen, un sculpteur habité. L'un des 30 que compte la vallée. Chaque hiver, entre ses mains, le bois de hêtre de la forêt du Lötschental se métamorphose en masques redoutables. Il lui faut une semaine entière pour en faire un. Il en a pourtant 300 dans sa collection. En hiver, les Tschäggättä chassent les mauvais esprits. Personne ne connaît vraiment leur origine. Un secret bien gardé depuis le XVIIIe siècle. Une chose est sûre, ce carnaval a bravé tous les interdits.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.