Les travailleuses sociales de La Passerelle déplorent l'arrêt de l'accueil de jour

par Le Messager

  • info

Dès ce 31 mars, l'association La Passerelle ne pourra plus assurer un accueil de jour pour les personnes sans logement stable, faute de moyens et de local. Le collectif formé par les trois travailleuses sociales qui accompagnaient les bénéficiaires ont appelé à manifester ce mercredi 31 mars, place des Arts à Thonon-les-Bains pour interpeller les élus locaux.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.