Les tendres années

par INA catalogue

  • info

Jane BIRKIN, chez elle, raconte des souvenirs d'enfance et en particulier son adolescence en feuilletant son album photos. Elle montre son journal intime qu'elle tenait à douze ans. Elle va chercher sa fille Charlotte à l'école, qui arrivée à la maison fredonne une chanson en anglais.Jane évoque ses complèxes de jeune fille qui n'avait pas de poitrine. Elle n'aimait pas beaucoup l'école, elle n'avait pas des résultats extraordinaires et avait peur de décevoir les autres.Le reportage est illustré en OFF par les chansons "Jane B" et "Vieille canaille".

Vos réactions doivent respecter nos CGU.