Les soignants non-vaccinés pourront-ils être licenciés mi-septembre ?

par BFMTV

Le projet de loi sanitaire, adopté définitivement dimanche 25 juillet, rend obligatoire le pass sanitaire pour un certain nombre d’employés, ainsi que l’obligation vaccinale pour le personnel soignant. Le licenciement a été retiré du texte, mais les salariés qui refuseraient de se faire vacciner ne sont pas à l’abri de sanctions drastique pour autant. Dès le 15 septembre, les soignants qui refuseraient de se faire vacciner seront interdits d’exercer, avec suspension du salaire.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.