Les sapins de Noël souffrent, eux aussi, du réchauffement climatique

par afp

Aiguilles jaunies ou brûlées : Epiceas, Nobilis, ces variétés de sapins tendent à disparaitre à cause du réchauffement climatique obligeant les producteurs à s'adapter. Dans le parc naturel des Vosges du Nord, Jean-Louis Marcinkowski a perdu 20% des pousses plantées au printemps. Depuis quelques années, il expérimente le Lasiocarpa, venu des Etats-Unis, plus résistant à la chaleur.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.