Les retraités manifestent pour défendre leur pouvoir d’achat

par LCI

  • info

Depuis qu'ils sont retraités, Régine et Albert Leglois doivent faire des économies car ils vivent à deux avec 1 700 euros par mois. Leurs revenus n'ont fait que diminuer ces dernières années. "À une époque, les grands-parents pouvaient plus aider leurs enfants et petits-enfants qu'aujourd'hui. Ça devient de plus en plus difficile", confie Albert. Dans les Vosges, 30% des habitants sont retraités. Sur le marché d'Épinal, certains ont du mal à joindre les deux bouts. "Je fais des économies, ou plutôt des sacrifices", lance l'une d'entre eux. Les charges augmentent tout comme le coût de la vie. Depuis dix ans, la retraite de Marilaine a un goût amer. "J'ai quand même bossé plus de 35 ans. Je trouve anormal de continuer à survivre alors que pendant 35 ans j'ai essayé effectivement d'améliorer mon quotidien", explique-t-elle. Comme elle, Henri espère que les choses vont changer. En attendant, six syndicats ont appelé à se rassembler ce mercredi après-midi à Épinal pour enfin se faire entendre.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.